Comment le Marketing Digital change les industries en Asie du Sud Est?

L’Asie du Sud Est est la région où la croissance du nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Line, Instagram…) est la plus grande au monde.

Par exemple en Thaïlande, Facebook compte plus de 50 Millions d’utilisateurs en 2018. C’est plus de 70% de la population !

“In 2017, there were 49 million Facebook users in Thailand, growth of only 4% year-on-year, the lowest on record,” Mr Pnern said at the Thoth Zocial OBVOC in Thailand Awards 2018. “Instagram had 13.6…

Source: https://www.bangkokpost.com/business/news/1420086/thailand-makes-top-10-in-social-media-use

Et la tendance ne fait que s’accentuer. Le nombre d’utilisateurs de smartphone explose et les entreprises l’ont bien compris et ne cessent d’investir dans l’espace digital.

Les jeunes entrepreneurs, comme Matthieu Chauveau, alias mojomatt, expatrié en Thailande et cofondateur de MojoSons Events, une société qui organise des fêtes privées dans le Royaume nous le dit “il est impossible aujourd’hui d’avoir une entreprise en Asie sans une forte présence sur les réseaux sociaux et les publicités sur ces plateformes sont de loin ce qu’il y a de plus rentable aujourd’hui”.

Selon l’étude “The Asia Pacific Marketing Monitor 2016” de TNS, les départements marketing de la région Asie-Pacifique se tournent vers les médias sociaux. Près de la moitié (46 %) des spécialistes du marketing utilisent la surveillance des médias sociaux pour éclairer la planification globale, plus que toute autre source.

Les spécialistes du marketing sont presque aussi susceptibles d’utiliser les médias sociaux pour la communication de marque (46 %) que le service à la clientèle (43 %). Il est également utilisé comme canal de vente (38 %) et pour amplifier d’autres activités de marketing (37 %).

Plus d’un tiers des spécialistes du marketing interrogés (38 pour cent) ont payé pour de la publicité sur des sites de médias sociaux et 26 pour cent tirent profit des influenceurs sociaux grâce à des ententes de commandite.

En ce qui concerne les priorités, la gestion de la relation client est la première priorité des départements marketing de la région Asie-Pacifique et c’est également un domaine de développement prioritaire pour 40 % des professionnels du marketing. Parmi les autres domaines de développement identifiés par les spécialistes du marketing de la région Asie-Pacifique figurent l’innovation et le développement de produits (36 %), le marketing en temps réel (36 %) et l’analyse des médias sociaux (34 %).

En mettant de plus en plus l’accent sur le cheminement des clients, les données montrent que trois des dix points de contact les plus importants sont liés au service à la clientèle et à l’expérience client : le service à la clientèle des médias sociaux, les interactions avec le personnel en magasin et les canaux de service à la clientèle en ligne.

“Au fur et à mesure de l’évolution de l’écosystème numérique, nous continuerons à identifier de nouvelles façons d’acquérir des connaissances “, a déclaré Zoë Lawrence, directrice numérique APAC pour TNS, à Campaign Asia. “Cependant, quelle que soit la métrique utilisée, il est important de s’assurer que les spécialistes du marketing surveillent les indicateurs qui contribuent aux ventes.”

La vidéo en ligne est l’un des domaines où les spécialistes du marketing peuvent ne pas être à la hauteur. Selon l’étude, la vidéo en ligne est un élément important du marketing ; 95 pour cent des consommateurs connectés en Asie-Pacifique regardent maintenant du contenu vidéo gratuit en ligne et la majorité regarde des vidéos chaque semaine. Toutefois, seulement 18 pour cent des spécialistes du marketing consacrent un budget à la vidéo en ligne.

TNS a interrogé 2 250 professionnels du marketing à tous les niveaux dans 11 marchés clés de l’Asie-Pacifique, dont l’Australie, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Japon, la Corée, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, les Philippines, Singapour et la Thaïlande.

Une récente étude d’iResearch, “China’s Innovative Social Networking Marketing Report”, a révélé que les revenus tirés de la publicité sur les médias sociaux en Chine s’élevaient à 13,82 milliards de yuans (environ 2,07 milliards de dollars US) en 2015 et que les revenus devraient atteindre 40 milliards de yuans (6 milliards de dollars US) en 2018.

L’étude souligne l’importance de la base des réseaux sociaux en tant qu’outil permettant aux spécialistes du marketing d’atteindre et d’impliquer les groupes, les intérêts et les données démographiques ciblés.

Les données montrent que le nombre d’utilisateurs chinois se connectant à des réseaux sociaux sur leurs appareils mobiles n’a cessé de croître au cours de l’année écoulée. En mars 2016, il y avait plus de 346 millions d’utilisateurs actifs mensuels via le mobile et 458 millions d’utilisateurs sur les ordinateurs de bureau.